déodorant

L’ENVERS D’UN DEODORANT USHUAIA

Discutons déodorant, je vais prendre pour exemple Ushuaia. Un très beau spécimen pour vous démontrer ce qui ne tourne pas rond avec cette marque.  Il s’agit de leur gamme en Spray, dans un emballage aluminium. A dire vrai, leur emballage opaque et la forme de leur petite bouteille est absolument craquante. Elle est pratique a glisser dans le sac pour sa version mini et le spray est disons-le agréable a utiliser.

En matière de santé

Cette gamme se préserve des sels d’aluminium qui ont pour fonction de resserrer les pores, voir de les boucher pour empêcher la transpiration. Approche purement marketing car d’autres gammes de la marque sont pourvus de cet ingrédient. On note la mention »ingrédient d’origine naturelle »: au singulier d’ailleurs, j’imagine que c’est pour nous préciser que l’on retrouve du véritable extrait de pulpe de grenade, non bio, au fin fond de la liste INCI.

Evidemment, ce n’est pas suffisant … surtout quand on s’apelle Ushuaia. 

Je ne définirai pas plus en détail les risques liés aux ingrédients contenus dans ces déodorants, la liste est même plutôt sobre en comparaison à bien d’autres, je  vais m’attarder sur le mode de production de l’emballage et des ingrédients.

déodorant ushuaia

« Une marque engagée par nature »

Un slogan qui donne le ton. En naviguant sur le site, on a même un onglet « engagement » avec quelques détails sur les projets d’Ushuaia dans le monde. J’adore moi, ces marques qui t’envoient des fleurs plein les yeux mais qui par derrière allument « les usines de gaz à effet de serre ». Et c’est extrêmement difficile pour le consommateur de sortir de cette bulle fruitée et rassurante.

« Elle utilise des matières premières d’origine naturelle, toutes renouvelables, et des matériaux de conditionnement recyclables permettant d’économiser des ressources naturelles et de l’énergie. »

Alors c’est vrai, mes flacons aluminium portent le symbole des matériaux recyclables, non loin de celui d’aérosol extrêmement inflammable souligné du mot Danger. C’est rigolo quand on y songe non ?  Leur production est cependant très énergivore et polluante …En faite, on n’a aucune indication sur l’origine de fabrication des flacons, ni la méthode, selon ces critères, son bilan écologique peut fortement varié.

USHUAIA-2

Concernant les matières premières, toutes renouvelables, j’ai quand-même des doutes. Prenons le premier ingrédient de ma bouteille le bien nommé :

ISOBUTANE gaz propulseur de son état

Gaz de pétrole liquéfié (GPL). l’isobutane est présent à l’état naturel sous forme gazeuse, avant d’être pressurisé et liquéfié pour faciliter son transport. il peut être produit de deux manières :

  • par raffinage du pétrole brut
  • par transformation du butane 

Le pétrole, une matière renouvelable ?  Première nouvelle. On évitera aussi de respirer au moment de l’application, l’ingrédient étant toxique par inhalation, qui n’a jamais ressenti un petit moment de suffocation ? Pourquoi Ushuaia ne se contente pas d’un simple spray sans gaz propulseur ?

Taxes ou pollution

Passons au deuxième composé le plus important de notre aérosol : l’alcool Denat :  Il s’agit en réalité d’éthanol dénaturé. l’alcool consommable étant soumis à des taxes, on le rend impropre (généralement avec des éthers de glycols ou des phtalates) à la consommation et c’est un moyen de contourner ces taxes. Deplus, Ces agents dénaturants peuvent s’avérer toxiques pour l’environnement.  

L’alcool Denat, de manière générale, est présenté un peu comme un alcool de confort, celui que l’on utilise lorsqu’on ne cherche pas plus loin.

déodorant ushuaiaEmballage aluminium : le meilleur choix ? 

Revenons à la production de l’emballage : « Au rythme de la consommation actuelle d’aluminium, il reste 130 années de réserves de bauxite qui est une ressource non renouvelable. Près des trois quarts des réserves connues de ce minerai se situent dans 5 pays : Australie, Chine, Brésil, Inde, Guinée« 

A noté que L’aluminium présente l’avantage de pouvoir être recyclé presque indéfiniment, un point en faveur de l’environnement (le taux actuel de recyclage dans l’emballage se situe autour de 30%, pas de quoi se réjouir non plus).Cependant, nulle mention non plus sur le faite qu’il s’agit d’aluminium recyclé, donc aucune démarche pro-environnement à ce niveau. Peut-on alors sereinement envisager Ushuaia comme une marque au service de la nature? Quant on sait qu’il existe des déodorants sans emballages.

Oui, Ushuaia s’en tamponne la grenade.

maddiz

 

 

 

 

18 réflexions sur “L’ENVERS D’UN DEODORANT USHUAIA

  1. Personnellement j’ai abandonné les déodorants en spray il y a maintenant 8 ans 🙂 L’article UFC que choisir résume très bien pourquoi les rollon sont mille fois préférables quelques soit la marque bio ou pas bio engagé par nature ou pas. Merci de ton article plus les personnes seront au courant plus nous ferons du chemin. http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/hygiene-beaute/guide-d-achat-deodorants-et-antitranspirants-bien-choisir-son-deo

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou, article hyper complet, c’est vraiment du green washing! Et le pire c’est que les gens non avertis y croient vraiment. J’ai pour ma part beaucoup de mal de trouver des déos cleans auquel je ne réagis pas car je suis allergique au bicarbonate de soude présent dans la plupart des déos bios. Bisous Constance

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s